Que faire de nos déchets du quotidien ?

A moins de vivre dans des anciens immeubles dont le local poubelle est trop petit, voire inexistant, tout le monde devrait faire la collecte pour le recyclage des déchets chez soi. C’est une des bases de l’écologie, surtout dans notre société de sur-consommation. Tu achètes, tu fais donc produire, c’est normal, mais tu dois penser à après ! 😉
Sache que tout ce que tu jettes dans les ordures ménagères n’est pas recyclé :

  • soit c’est incinéré pour récupérer la chaleur produite, tout en rejetant de la pollution,
  • soit c’est dans des décharges à ciel ouvert ou enfouies pour qu’on ne voit pas la pollution…

Et tout cela sans être un minimum trié en amont. Cela n’a l’air de rien mais rends-toi compte… Combien de sacs poubelles jettes-tu chaque mois ? Imagine que tu les mettes au fond de ton jardin, ou que tu les enterres dans l’autre coin du jardin ! Chacun de nous avec notre décharge personnelle !! 😲
Pour éviter cela, la collecte pour le recyclage existe, et plus nous trions, mieux c’est ! Ainsi nous réduisons nos déchets ménagers. ♻️

Les papiers et cartons

Plus de 82% des papiers 📃 et des cartons sont collectés afin d’être recyclés. 100 kg de papiers collectés permettent d’en refabriquer 90 kg. Les papiers et cartons se recyclent presque tous : les boites de pizzas, de gâteaux, de lessives en poudre, de chaussures, les magazines, les journaux, les prospectus publicitaires, les tickets de caisses et de cartes bancaires, les enveloppes (même celles à fenêtre), les blocs notes, les papiers agrafés, les cahiers à spirales (les attaches seront envoyées vers les postes de recyclage appropriés)… Tout cela hop! dans le bac jaune 😉 (ou bleu si celui-ci existe).
Toutefois les papiers ayant reçus un traitement spécifique, comme les photographies par exemple, ou le papier calque et le papier carbone ne se recyclent pas. Attention aussi aux papiers dit d’hygiène (mouchoirs, essuie-tout, lingettes…), ils ne se recyclent pas, ils vont dans les ordures ménagères ou éventuellement au compost, selon pour quoi ils ont servi. 
Une tonne de papier recyclée permet de sauvegarder environ 17 arbres ou d’économiser 19m3 d’eau (soit 315 cycles d’un lave-linge).
Les cartons et les papiers ne se recyclent pas à l’infini. En effet la matière se dégrade au fil des recyclages. Ils deviennent donc déchets polluant à leur tour.
Dans le même bac souvent on retrouve les briques alimentaires. Elles ne sont pas recyclées à 100%. Le carton, qui représente 75% de la brique, l’est, mais le plastique (polyéthylène), qui représente 20%, et l’aluminium, 5%, ne le sont pas. 4 briques de lait permettent de faire un rouleau de papier toilette ! 🧻

Les verres

Près de 80% du verre est collecté en France et est recyclé à 100%. Malheureusement tous les verres ne se recyclent pas. Seuls les verres d’emballage comme les bouteilles, les flacons, les pots ou encore les bocaux se recyclent. La vaisselle en verre non, ainsi que les plats en Pyrex, les vitres, les miroirs… Ceux-ci ont reçu un traitement spécifique. Ces autres verres partent à la déchetterie, pas dans les ordures ménagères pour ne pas blesser les agents de collecte… 😉
Le verre est recyclable à l’infini, il est donc préférable de choisir des emballages en verre quand cela est possible ! On n’oublie pas de jeter les bouchons dans le bac correspondant !

Les canettes et conserves

Ce sont juste 60% des canettes et conserves 🥫 qui sont collectées en France. Comme le verre d’emballage, les canettes et conserves en acier ou en aluminium sont recyclables à l’infini. Il est donc important de penser à leur collecte. Par contre les capsules de café en aluminium ne sont pas recyclables, ni le papier d’aluminium, c’est trop fin. Le recyclage d’une canette ou d’une conserve, revient à économiser la consommation de 3 heures de télévision. 📺

Le plastique

Seulement 14% du plastique consommé serait collecté en France. C’est très peu. Une fois collectés seuls 56% des bouteilles et flacons 🧴 en plastique sont recyclés. Pour des raisons de sécurité, seule 1 bouteille sur 10 redeviendra une bouteille.
En règle générale, il n’y a que les plastiques utilisés pour la fabrication de bouteilles et de flacons qui sont recyclés (bouteilles d’eau, de shampoing, de lessive, flacons de cosmétique), mais les gobelets en plastique, la vaisselle en plastique, les barquettes alimentaires ou les jouets en plastique ne le sont pas.
La règle à propos de la collecte des plastiques peut varier suivant les villes. Certaines disposent de systèmes et d’infrastructures de recyclage différents. Pour bien collecter son plastique, il est préférable de bien se renseigner à la mairie de sa ville. 🙂
Cependant, le plastique ne peut être recyclé que quelques fois. Il termine donc sa vie dans un incinérateur, dans une décharge, ou pire dans l’océan. 
Certains plastiques sont recyclés pour faire des pulls, des oreillers ou autres. Mais une fois usé il ne sera plus recyclable. Les fibres du produit usagé ayant subit un traitement spécifique (ajout d’additifs, de colorants, de contaminants, etc…), le recyclage du polymère les rend impropres.

Les déchets organiques

Ils représentent une part importante de nos déchets ménagers, 30 à 40%. Tu peux donc également les recycler dans un bac de compostage. Excepté les viandes et les poissons, qui eux nécessitent un lombricomposteur, tu pourras tout y mettre ! Les feuilles mortes des arbres 🌿, l’herbe tondue, les fleurs fanées, les épluchures des fruits 🍎 et des légumes, le pain, les coquilles d’oeufs, de noix, d’huîtres, le marc de café, le thé…
Ces déchets organiques se recycleront naturellement pour enrichir les plantations de nutriments essentiels. 🌍

Tu l’auras compris, seule une partie de nos déchets est recyclable, parce que pour être recyclé, un matériau doit avoir certains critères : être assez épais, avoir une certaine composition ou une température de fusion spécifique par exemple. C’est à nous consommateurs de bien choisir les produits que l’on achète afin de pouvoir les recycler correctement. ♻️
Il est important de laisser les emballages en vrac et ne pas les imbriquer entre eux, pour qu’ils soient plus facilement séparés et plus facilement recyclés. Il ne faut donc pas les mettre dans des sacs en plastique non plus.
Les erreurs de tri nécessitent un double transport. Le coût est ramené aux collectivités locales et par conséquent aux citoyens ! Il est donc important de bien trier ses déchets. 😉
Pour t’aider il existe le Guide du Tri. Tu indiques le déchet sur lequel tu te poses la question de la collecte et ta ville. Cet outil t’aidera à savoir dans quel bac de collecte jeter ton déchet ! 
Avoir plusieurs poubelles de tri dans un coin de la cuisine, n’est pas toujours possible, je le conçois. Mais il en existe maintenant avec deux ou trois compartiments pour prendre moins de place ! Tu n’as donc plus d’excuses pour ne pas trier ! 😂

Céline - Auteur du Blog J'ai le choix

 

 

 

4 commentaires sur “Que faire de nos déchets du quotidien ?

  1. J’ai été choquée de savoir que les ordures ménagères n’étaient pas triées en aval de l’incinération. Je ne triais pas forcément en pensant que le travail serait fait par d’autres (#faignante) mais au final, ça donne à réfléchir. Du coup je vais me servir de tes conseils pour commencer le tri !

    1. Je suis ravie que cet article puisse t’aider Camille ! En effet nos ordures ménagères ne sont pas triées, le travail nous revient donc ! 😉 C’est pour cela qu’il faut faire attention à nos déchets avant même de les acheter !!!

  2. J’essaie de trier le mieux possible, mais j’avoues que, des fois, je mets tout dans la poubelle ménagère. 🙁
    Mais j’ai appris pleons de choses.
    Merci.

    1. Hahaha il ne faut pas culpabiliser Nadine ! On n’est pas parfait ! 😉
      Ravie que l’article t’ait appris plein de choses ! Merci

Répondre à Nadine Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *