Pourquoi devrait-on sortir de sa zone de confort ?

Comme tout le monde ou presque, tu as déjà entendu parler de la zone de confort ! Un lieu où il fait bon vivre, mais où toute avancée est quasiment impossible. Mais qu’est-ce donc exactement et pourquoi sortir de cette zone dans laquelle on peut confortablement s’installer ?!

Qu’est-ce que la zone de confort ?

Pour commencer une zone de confort peut toucher tous les domaines possible et inimaginable. Les pensées, les compétences, les lieux, le sport, la famille, le travail, les relations, les habitudes… Il s’agit en fait de tout ce que tu sais faire, de tout ce que tu maîtrises, de tout ce que tu connais 👍. Un bilan comptable pour un comptable n’a rien de sorcier, courir 20 km pour un marathonien est dans ses cordes, penser à ranger chaque chose à sa place pour quelqu’un de très organisé c’est normal, parler chaque jour avec son ami c’est facile… Tout cela est la zone de confort. Ce sont des choses que chacun de nous, avec notre propre expérience, sait faire, connaît, et maîtrise.
Cette zone est différente pour chacun de nous et surtout, malheureusement, elle n’est pas clairement délimitée. Ce serait trop facile ! C’est à nous de savoir la définir, pour pouvoir aller au-delà !

Pourquoi vouloir sortir de sa zone de confort ?

Le monde est grand et vaste 🤩 ! Pourquoi rester dans une seule zone que tu connais par cœur ? Pourquoi ne pas visiter les autres zones ? Tu l’auras compris, sortir de ta zone est presque obligatoire, en tout cas fortement recommandé, si tu souhaites aller vers tes objectifs 😉. Il n’est, en effet, pas possible d’obtenir un résultat que tu n’as pas encore atteint, si tu fais toujours ce que tu sais faire. Si un sportif ne court que 10 km, jamais il n’arrivera à faire un marathon. Logique me diras-tu ! Oui mais ça n’est pas aussi évident à comprendre selon les objectifs. La peur 😱 de l’inconnu nous empêche parfois d’en sortir, inconsciemment ou pas d’ailleurs. On s’en sent incapable. Le jugement extérieur et l’échec sont aussi des refus de sortir de cette zone confortable. Pourquoi prendre le risque d’un échec alors qu’on est si bien ici ? Et de se faire critiquer par la même occasion…! Non merci je reste sur ce que je sais faire… Et si tu prenais cette pensée à l’envers ? Pourquoi ne pas prendre l’opportunité que cela t’emmène vers une réussite 😉 ?

En plus d’arriver à tes objectifs en sortant de ta zone de confort, tu prends un peu plus confiance en toi, tu apprends des choses qui te serviront. Le chemin parcouru est une satisfaction 🙂, même s’il est parfois difficile. Tu as su avancer, aller au-delà de ce que tu savais faire. Le sportif qui apprendra à courir 20 km aura la satisfaction d’avancer vers son objectif, les entraînements lui auront appris a mieux gérer son rythme de course par exemple. Si tu parles chaque jour à une nouvelle personne, tu seras de plus en plus à l’aise pour discuter avec des inconnus. Ça te seras utile dans ton métier peut-être ou dans ta vie personnelle, tu auras dépassé ta timidité, tu seras plus en confiance dans tes actes.😉

Comment en sortir ?

Bonne nouvelle 😉 ! Tu es en réalité déjà sortie plusieurs fois de ta zone de confort :

  • ta première rentrée scolaire sans tes parents,
  • ta première voiture achetée,
  • ton premier entretien d’emploi,
  • tes premières vacances avec les amis,
  • ton premier enfant,
  • ton premier logement, loué ou acheté…

Toutes tes premières fois sont des sorties de zone de confort. Ce sont des moments qui font peur parce que c’est inconnu pour toi. Lorsque tu achètes une deuxième voiture par exemple, tu as déjà les bases de la première qui font que tu es plus à même de choisir et vérifier les points que tu souhaites. Tu connais déjà, même si tu ne le maîtrises pas à fond !

La méthode de la marche

Pour sortir de ta zone de confort, il faut tout d’abord te fixer un objectif : apprendre une langue, courir un marathon, apprendre à parler en public pour des conférences…

Alors pas de panique, sortir de sa zone de confort ne veut pas dire que tu vas faire un grand saut dans le vide 😱 là, maintenant, tout de suite !! Non non !! Tu sautes d’abord une marche : apprendre les bases de la langue, courir 10 km, parler devant un groupe d’amis. Puis tu en sautes deux : tu apprends la conjugaison, tu cours 20 km, tu parles devant une dizaine d’inconnus. Et enfin à toi de décider si petit à petit cela t’amène à faire ce grand saut. Ou pas d’ailleurs 😉 ! Mais saches que ces premières marches que tu auras franchis, seront déjà une sortie de zone de confort ! Tu pourras être fier de toi, tu auras réussis à aller plus loin que ce que tu connaissais déjà, et auras fait plus que ce que tu pensais être capable. Tu auras dépassé tes préjugés concernant certaines pensées. N’attends pas de ne plus avoir peur, la peur sera toujours là tant que tu n’oses pas, et peut-être même après ! Si tu as envie d’avancer, elle n’est qu’un détail qui ne doit pas te faire abandonner tes objectifs 😉 !

La méthode de… sans méthode !

Les nouvelles rencontres sont également pleine de sorties de zone de confort. En effet ces personnes sont différentes de toi. Elles ont des pensées et des habitudes que tu n’as pas forcément. Elles fréquentent des lieux que tu ne connais pas. C’est aussi un très bon moyen de faire de nouvelles expériences, des premières fois ! Selon les personnes rencontrées on ne saute pas de marche en marche là ! C’est parfois cinq marches à la fois ou le saut dans le vide sans qu’on s’y attende 😂 !! A toi de les suivre ou pas !

Quelque soit ta manière de faire, souviens-toi que personne ne peut sortir de ta zone de confort à ta place. Tu es obligé de le faire toi-même. Par contre, tu peux te faire aider par des proches ou des professionnels aussi. Mais si tu ne prends pas la responsabilité de le faire, toi, personne ne pourra le faire ! Alors ? C’est quand que tu sautes sur la première marche ?! A moins que tu préfères directement le saut dans le vide !!? 😂

Céline - Auteur du Blog J'ai le choix

Sois le 1er à commenter !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *