Apprendre à se connaitre, ça sert à quoi ?

Apprendre à se connaitre c’est un peu plus que connaitre son prénom, sa couleur de cheveux et sa pointure 🤔! C’est creuser pour comprendre nos défauts, nos qualités, nos émotions et nos réactions face à des situations… C’est tellement enrichissant. Ca ouvre des portes 🚪 qu’on n’aurait même pas imaginé. Et je ne dis pas ça pour te vendre du rêve 😂 ! Tu connais certainement ton ou ta meilleure amie parfaitement bien, mais que peux-tu dire de toi ?! 😉

Pourquoi devrais-je me connaitre ?

Là comme ça, je te répondrais pour être épanouie dans ta vie ! Mais je ne peux pas te laisser avec cette simple réponse 😂 ! Te connaitre te permet de savoir ce qui est bon pour toi et par conséquent ce qui ne l’est pas. Tu vas me dire que tu sais déjà ça ! Alors tu pourras sûrement me dire les réelles raisons de ton agacement lors de la dernière friction que tu as eu 😉 !

En te connaissant, tu pourras vivre une vie plus épanouissante parce que tu sauras ce qui te rend heureux.se. Tu amélioreras plusieurs points, comme par exemple :

  • Ta confiance en toi ;
  • Tes objectifs dans la vie ;
  • Ta réaction face aux problèmes et leur gestion ;
  • Tes choix ;
  • Ton détachement aux jugements des autres…

Notre vie s’améliore, du fait des meilleurs choix, de la meilleure compréhension de nos émotions et de nos réactions. Tu reprendras petit à petit le contrôle de ta vie. Tout ça t’amène vers une vie heureuse, une vie qui te correspond, une vie où tu n’attendras pas les week-ends ou les vacances pour vivre pleinement, pour profiter.

Les débuts de ma connaissance

Lorsque je suis en colère 🤬 je pleure 😭 ! Toujours ! Sauf que je voyais ça comme un problème avant, un signe de faiblesse. Tu es en colère contre quelqu’un, tu pleures devant cette personne… je me dis que je suis pas crédible, qu’elle ne va pas me prendre au sérieux, que j’ai peur de sa réaction ou que je suis en colère mais pas sûre de moi… Tu vois le truc 🤨 ?! Je me sentais humiliée par ces pleurs, dont je n’arrivais pas à m’empêcher à chaque fois que j’étais en colère.

J’ai essayé de comprendre pourquoi ces pleurs. J’ai cherché 🔍 un peu (je ne connaissais pas du tout le développement personnel à ce moment là) puis j’ai trouvé que c’était une réaction complétement normale, tout comme crier, et que si ma colère était légitime, mes pleurs l’étaient tout autant. Cela sert à réduire la tension. Je n’avais pas à me sentir idiote de cette réaction. Je n’ai pas à refouler mes larmes quand elles montent. Ca a été le début d’un long apprentissage sur moi-même ! En allant plus loin, j’ai compris que c’était une réaction inconsciente pour demander du soutient, pour dire que la situation avait dégénéré. J’ai beaucoup appris sur mes réactions face à certains évènements. J’adore ça l’introspection !

Comment faire pour se connaitre ?

Comme tu le sais, tu n’as pas été livré avec un mode d’emploi à étudier 😂 ! Il va donc falloir que tu t’étudies toi-même 🤓. Que tu analyses tes réactions, ton comportement, tes goûts, tes peurs… En étant le plus honnête possible envers toi-même, mais sans jugement. Tu restes observateur.rice de ton analyse 😉.

Le début est le plus difficile, notre cerveau 🧠 n’a pas l’habitude de ce genre de réflexions ! Après ça devient un automatisme ! C’est un travail que tu peux faire tous les jours. Les premières fois, tu découvriras que tu agis comme ça parce que tu es comme ça, ou que tu fais ceci parce que tu penses ceci. Il ne faut pas s’arrêter à la première raison que tu trouveras et qui pourrait expliquer ça ou ça. Il faut creuser cette raison, et peut-être même creuser également la suivante 🤯 ! Et tu remettras tout en question pour agir selon tes valeurs, tes envies, tes choix. Comme un monde nouveau qui s’ouvre devant toi 🤩 ! Ca peut être douloureux parfois de s’apercevoir que nos décisions ont été influencées par la société ou notre entourage, que notre choix n’était pas consciemment notre choix, qu’on ne se pose pas de questions sur ce que l’on vit. Parce qu’on apprend tous les jours et qu’on évolue, on analyse toute la vie.

C’est un exercice à faire avec la plus grande honnêteté envers toi-même, à faire seul. Tu peux bien sûr te faire aider par ton entourage, ou un professionnel, mais l’autre n’a pas les solutions. Il ne peut que te guider, te montrer des choses que tu n’aurais pas vu 👀.

Apprendre à se connaître c’est comme apprendre à utiliser un outil. Les débuts sont difficiles puis petit à petit on maitrise mieux l’outil, jusqu’à savoir le manier les yeux fermer ! Ca me parait être indispensable lorsqu’on souhaite être épanouie 😊 ! A quel point te connais-tu ?!

Céline - Auteur du Blog J'ai le choix

Sois le 1er à commenter !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *