Écrire pour avancer

Ecrire-pour-avancer-développement-personnel

Je ne vais pas te parler d’écrire un roman d’amour ❤️ ou un thriller 😱 ! Tu peux le faire si tu le souhaites, mais je ne saurai pas t’aider pour ça 😂 ! Par contre je peux t’aider à prendre du recul sur une situation que tu vis. L’écriture ✍️ permet de te vider le cerveau de toutes tes pensées et d’y voir plus clair. En analysant tes émotions et tes ressentis, tu apprendras à mieux te connaître pour pouvoir avancer.

En quoi écrire va-t-il t’aider ?

J’ai toujours aimé écrire, mais sans savoir quoi écrire ✍️ ! Je ne voulais pas me dévoiler ! Puis, il y a quelques années, je n’en pouvais plus, j’étais très fatiguée psychologiquement 🤯 et je me suis mise à écrire ce que j’avais dans la tête. Raconter ce qui m’arrivait, dans les faits. C’est parti dans tous les sens 😂 ! Mais ça m’avait fait du bien. J’ai donc décidé de remettre ça le lendemain, puis les jours suivants… Et progressivement j’y ai ajouté mes émotions, mes ressentis. Je me sentais soulagée à chaque fin de séance d’écriture ! J’y prenais goût, ça me faisait du bien. J’ai réussi à voir les choses d’une manière différente. Je ne subissais plus la situation, je ne me mettais plus en colère sans vraiment comprendre. J’ai changé petit à petit ma manière de penser et d’agir.

Je suis devenue une adepte de l’écriture 📝 pour évacuer et analyser ce qui ne va pas ! Depuis, je n’écris plus tous les jours parce que je n’en ressens plus le besoin, mais en moyenne une fois par semaine. J’ai aussi appris à mieux comprendre mes pensées au moment où je les pense.

Ecrire te permet de poser ce qui te tracasse. Ca te libère de ce fouillis 🤯 dans ta tête, de cette charge mentale qui t’empêche de te concentrer sur d’autres choses. Tu laisses sortir ce poids que tu ne rumineras plus ❌ pendant des jours !

De quelle façon tu peux écrire ?

On n’écrit pas pour le faire lire à quelqu’un. C’est très personnel. Dans les faits c’est comme tenir un journal intime 😂 ! On y exprime nos états d’âmes, nos pensées par rapport à une ou plusieurs situations. On le fait avec nos mots, on se libère et surtout on ne s’autocensure pas ! On y décrit nos émotions et après, on les analyse pour comprendre pourquoi nous réagissons ainsi. Le but est de comprendre et de trouver ce qui nous fera surmonter cette épreuve.

A la main ✍️ ou à l’ordinateur 🖥️, cela n’a pas d’importance. Certaines personnes te diront que c’est mieux à la main, car nous écrivons généralement plus vite et que l’on peut suivre le cours de nos pensées plus facilement. Alors à toi de voir ce qui te convient le mieux, ce qui sera le plus fluide.

L’écriture suit le flot de tes pensées, donc on ne se corrige pas (orthographe, grammaire, mots…). On écrit comme ça sort ! Brut de décoffrage 😂 ! Pas de tabous, pas de censures, pas de jugement…

Il n’y a pas de limite de temps ⏱️, de pages ou de mots, même si certains préfèrent. Ecris ce que tu as besoin d’écrire ! Parfois ce sera 5 minutes, d’autres fois 15… C’est un excercice qui doit te faire du bien, pas te mettre la pression !

Quand ? Peu importe tant que ça te convient ! Ecrire le matin pour ce qu’on a vécu la veille, écrire le soir pour ce qu’on a vécu dans la journée. Ou écrire quand on en ressent le moment, même si c’est 15h38 !

Essaie d’écrire dans un environnement calme, quand tu es seule. Parfois (bon souvent dans mon cas 😂 !) ça remue beaucoup de choses. La petite (ou grosse !) larme n’est pas loin ! Ce qui est tout à fait normal 😊.

Au début tu ne sauras peut-être pas quoi écrire, mais avec le temps ça viendra ! Pour t’aider dans cet exercice tu peux te poser quelques questions :

  • Comment je me sens ce matin ?
  • Qu’est-ce que je pense de telle situation ?
  • Pourquoi j’ai réagi comme ça hier ?
  • Qu’est-ce qui m’empêche d’avancer dans mon projet ?

Et y répondre toujours en suivant tes pensées. Tu analyseras plus tard ! Avec le temps ça deviendra plus facile d’écrire !

L’analyse de ce que tu écris

Écrire pour écrire c’est bien, mais le « travail » ne serait pas complet sans l’analyse qui va avec ! Il faut avancer, ne l’oublions pas 😉 ! Il n’est donc pas question de se dire qu’on est nulle d’avoir pensé ainsi, ou d’avoir des regrets, ni de vivre dans le passé. Le but est de s’analyser, sans se juger, pour avancer et faire évoluer les circonstances qui t’ont amené jusque là. Qu’est-ce que t’apporte cette situation, aussi mauvaise soit-elle à vivre ? Comment revoir la réaction que tu as eu ? Comment t’éloigner de cette personne toxique ? Quelles opportunités peut t’offrir cette épreuve ?

Après avoir écris tes pensées, tu te relis et éventuellement tu peux corriger tes fautes de frappes ou d’orthographe. Mais souviens-toi que tu ne vas pas envoyer tes écris à un éditeur ! C’est un travail que tu fais pour toi 😉 !

La prise de conscience de tes émotions

Tu découvres que tu ressens de la jalousie ? D’accord… mais ne t’arrête pas là ! Réfléchis aux raisons de cette jalousie. Est-elle fondée 🤔 ? Est-ce un manque de confiance en toi, ou envers ta ou ton partenaire ? Est-ce la qualité du travail fourni qui a fait la différence avec ta ou ton collègue pour l’attribution du poste que tu souhaitais ? Ressentir de la jalousie n’est ni bien ni mal si tu en comprends les raisons pour agir dessus !

Tu découvres que tu as perdu ta confiance en toi à cause des agissements d’une personne proche ? Elle te rabaisse dès qu’elle le peut ? Elle est toujours en opposition avec toi ? Tu n’oses pas exprimer tes pensées ? Que peux-tu faire pour changer ca ? Vas-tu devoir t’éloigner de cette personne pour reprendre confiance en toi ? Imposer qu’elle prenne en considération tes opinions ? Qu’est-ce que ca implique ?

Je ne te promets pas ❌ que tu vas te comprendre rien qu’en écrivant tes pensées. Il faudra les analyser, peut-être partager quelques idées pour se faire aider, avoir des points de vues différents ou quelque chose que tu n’aurais pas vu.

L’analyse dévoile qui tu es !

Attention l’analyse de ce que l’on a écrit n’est pas ❌ simple à faire. Elle peut même faire mal ⚡ dans le sens où elle va révéler une part de toi que tu ne maîtrises pas toujours ou que tu ne connais pas. Accueille tes émotions, prends le temps qu’il te faut et poursuis ton analyse 😉 ! Tu pourras agir pour te sentir bien, pour changer la situation. Avec le temps tu te connaîtras de mieux en mieux, et ca deviendra plus facile d’affronter chaque situation. Tu pourras anticiper en fonction de qui tu es.

En écrivant tes pensées, tu en prends conscience 💡. Tu vas en apprendre plus sur toi : les thèmes qui reviennent souvent, ta façon de penser 🤔, ton angle de vue, les mots que tu emplois… Lorsque des idées reviennent régulièrement c’est qu’il y a un blocage, une croyance ou quelque chose qui te tient à coeur. Parles-tu de toi ? Des autres ? Dans quels termes ? Quelles émotions te traversent ? Quels ressentis as-tu ?

Identifier tout ça est la 1ere chose à faire pour passer à l’action ensuite. Ca permet d’en prendre conscience. Tu fais ça pour mieux te connaitre, donc tu ne te juges pas ❌, tu ne culpabilises pas ❌ !

Tu peux effacer ou jeter 🗑️ ce que tu viens d’écrire. Toutefois, ça peut être intéressant de les garder pour, dans un an ou plus, les relire et voir où tu en étais et ce que tu es devenue. Ce que cette épreuve t’a apporté.

Bien sûr écrire chaque jour, ou presque, sur tes ressentis par rapport à un événement ne le résoudra pas d’un coup ! Ne le résoudra pas du tout d’ailleurs 😂 ! C’est le recul que tu prendras par rapport à cette situation et l’analyse que tu en feras qui t’aideront à avancer et éventuellement résoudre le problème. Ca t’aide également à te libérer l’esprit et y voir plus clair. Essaie pendant un mois et après fais-le quand tu en ressentiras le besoin ! C’est parti ?! Tu commences tout de suite 😉 ?!

Céline - Auteur du Blog J'ai le choix

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.